Dominique Cardon et Denis Peschanski – 21/10/2014



Abstract

Histoire et démocratie à l’époque du numérique

Séance du 21 octobre 2014, enregistrée au Centre Pompidou (Salle Triangle)

Lors de cette séance, Dominique Cardon et Denis Peschanski ont débattu autour du thème : « Histoire et démocratie à l’époque du numérique ».

Dominique Cardon est sociologue au Laboratoire des usages d’Orange Labs et professeur associé à l’Université de Marne-la-Vallée. Ses travaux portent sur les usages d’Internet et les transformations de l’espace public numérique, l’autoproduction amateur et l’analyse des formes de coopération et de gouvernance dans les grands collectifs en ligne. Il conduit aujourd’hui une analyse sociologique des algorithmes permettant d’organiser l’information sur le web. Dans cette intervention, il s’est notamment appuyé sur l’ouvrage de Fred Turner, Aux Sources de l’utopie numérique : de la contre-culture à la cyberculture, pour retracer la genèse de l’informatique et du web dans son lien avec la contre-culture de l’Amérique des années 1970.

Historien, directeur de recherches au CNRS, membre du Centre d’histoire sociale du XXème siècle, Denis Peschanski s’est spécialisé dans l’histoire du communisme et du régime de Vichy. Depuis 2011, il est coordinateur scientifique de l’équipement d’excellence MATRICE (plateforme technologique transdisciplinaire d’analyse de la mémoire), et il fait partie depuis 2013 du conseil scientifique de l’Observatoire B2V des mémoires. Pendant cette séance, il s’est concentré sur les conditions de production de la mémoire sociale et collective en s’appuyant sur des exemples tirés de la mémoire française de la seconde Guerre Mondiale. Il a aussi présenté des pistes d’analyse pour étudier la nature et le fonctionnement de la mémoire dans une démarche transdisciplinaire, à travers le projet MATRICE.



Video de la session